Délice d’artichaut

Ho! Un artichaut qui va bientôt faire grise mine si on ne s’en occupe pas rapidement!

Bon je me dévoue. J’ai donc fais une total improvisation, et elle s’est avéré être juste parfait! Une onctuosité sans précédent, et un goût tout doux. Heureusement que j’ai quand même noté, au cas où…. Je vous dévoile donc le secret de l’objet du délice!!

délice d'artichaut

Il vous faut pour un petit bol:

  • 1 artichaut
  • 1 toute petite tomate (ou une demi et on garde le reste pour autre chose on trouvera bien 😉 )
  • 1 cuillère à soupe de pignon de pin
  • 2/3 cuillère à soupe de crème d’amande
  • Huile d’olive
  • Sel & poivre

Le matin (bon vers 11h…), j’ai coupé la tomate en tout petit dès. Je l’ai mis dans une petite boîte hermétique et j’ai ajouter environ 1 cuillère à café d’huile d’olive, une pincée de sel, j’ai mélangé et laissé au réfrigérateur (hooouuuu une tomate au réfrigérateur!!!! C’est mal!! Mais là c’est juste pour laisser mariner, et je n’ose pas laisser en dehors du réfrigérateur).

En début d’après midi, j’ai mis un grand volume d’eau à chauffer avec du sel (une cuillère à café environ), et j’y ai mis l’artichaut à cuire environ 45 minutes. A savoir: il faut toujours retirer la tige de l’artichaut en l’arrachant et non la couper au couteau et au toujours au dernier moment.  On sait que l’artichaut est cuit lorsque la pointe d’un couteau rentre bien dans le coeur (en dessous), comme une pomme de terre quoi!!

Au même moment, sur une plaque au four recouverte d’un papier sulfurisé, j’ai mis les tomates. Hop, à 200°C pendant le temps de cuisson de l’artichaut.

Quand monsieur est cuit, passez-le sous l’eau froide. C’est surtout pour ne pas vous brûler. En plus c’est joli de regarder les feuilles s’ouvrir comme une fleur au matin, et comme c’est beau on ne va pas se priver! Et on enlève les toutes premières feuilles. Les suivantes, on les enlèves, et avec un petit couteau, on enlève sur la partie qui était attaché au coeur, la chaire. Plus les feuilles sont au centre, plus il y à de chaire. ET après on récupère le coeur.

Dans une poêle, on verse un tout petit peu d’huile d’olive (essuyer le trop avec un papier absorbant, ou le must, on vaporise avec un vaporisateur!) et on fait revenir le font d’artichaut et les pignons de pin 3 ou 4 minutes.

Dans un mixeur, on y met l’artichaut, les pignons de pin. On broie. Puis on ajoute les tomates. On rebroie. Ajoutez la crème petit à petit en broyant entre deux. Quand la consistance crémeuse vous semble bien, on ajoute un tout petit peu de sel et de poivre si besoin.

A déguster sur des toast ou des petits sablés salé et sans modération (de toute façon personnellement je n’ai pas réussi à me modérer!)

Bon appétit les petits:)

Advertisements

4 réflexions sur “Délice d’artichaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s