THE cake aux fruits confits

cake trancheJohn kennedy à dit:  « il  ne faut pas ajouter des années à la vie, il faut ajouter de la vie aux années ». Oui, l’Homme à pris une 33ème ride belle année, et pour fêter ça, il fallait que je lui fasse sont gâteau préféré: » le cake aux fruits confits » .

C’est vrai que c’est bon, mais c’est vrai aussi que mes fruits confits jusque là ils tombaient dans le font. En faite ma pâte n’était pas assez épaisse, pour la simple et bonne raison que je ne me compliquais pas, je prenais une base de quatre quart. Evidement… (je rougie là…).

Et puis j’ai découvert la recette de Gérard Mulot qui se fait en 2 temps sur ce blog:  http://www.undejeunerdesoleil.com/2012/02/cake-aux-fruits-confits-de-gerard-mulot.html

Mais quel régal!!! Quel régale! MILLE FOIS MERCI! Allé fini le bla bla, je ne vous fait pas attendre plus longtemps.

  • 160 g de raisins secs  (de Corinthe pour moi)
  • 140 g de Margarine Fruits d’or léger sans lactose
  • 150 g de sucre glace (je réduit toujours le sucre mais là j’ai pas osé)
  • 3 oeufs
  • 250 g de farine
  • 6 g de levure chimique (1 sachet rose de levure Alsacienne)
  • Zeste d’une orange non traité
  • 150 g fruits confits
  • Rhum (pour les raisins, les fruits et faire glaçage à la fin de la cuisson)

La veille, mettre les fruits confits et les raisins secs dans un bol et les recouvrir de Rhum (et un peu d’eau aussi sinon ça fait beaucoup!). Laisser gonfler 1 heure et en prendre la moitié que l’on pose sur du papier absorbant, laisser le reste macérer toute la nuit.

La pâte se faisant en 2 fois, il faut donc prendre pour la première partie la moitié des quantité pour chacun des ingrédients. Donc on mélange le sucre et la margarine avec une spatule jusqu’à obtenir une belle crème. Incorporer 2 oeufs, le zeste d’orange, la farine, la levure et la moitié des fruits confits qui ont macéré 1 heure, on mélange bien.

Ont recouvre, et on le laisse au réfrigérateur jusqu’ai lendemain où on va refaire là même opération avec le reste des ingrédients (et 1 oeufs cette fois).

Le lendemain on préchauffe le four à 160°C  et on fait la deuxième partie de la pâte de la même manière que la veille. On mélanges les deux pâtes ensembles avant de mettre dans un moule à cake recouvert de papier sulfurisé et on enfourne pour 45 – 50 minutes.

Il est cuit lorsque le dessus est doré et que la pointe du couteau ressort sèche. Je pose le cake toujours dans le papier sulfurisé sur une grille avec une assiette en dessous, et je verse une petite partie du rhum dessus (pas trop sinon avec le papier sulfurisé ça va ramollir la base du cake donc c’est principalement pour glacer le dessus . Quand il est refroidit le papier de cuisson va s’enlever tous seul et on peut remettre du rhum à verser dessus.

Ce cake est juste divin! A conserver dans un film plastique. A deux ce cake à fait moins de 24H… oui, là encore je rougie. (J’accorde que ma photo n’est pas terrible mais elle fut très difficile à prendre – la forte envie de manger ce qui se trouve devant l’objectif et le faite qu’il est duré moins de 24h en sont responsable!)

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s